Google

Bien choisir son coach

psychologie féminine, comprendre les femmes, drague, séduire une femme, séduire une fille, draguer une femme, draguer une fille, amour, séduction, fille, femme, filles, femmes, coach, coaching, coaching amoureux, développement personnel

.

De nombreux coachs existent à l’heure actuelle, et il n’est pas toujours facile de trouver celui qui nous correspond.

De plus, un coaching peut-être un moment décisif de votre vie. Un moment qui, puisqu’il vous marquera à jamais, mérite d’être bien préparé.

Voici quelques points à surveiller pour trouver le coach adapté à vos besoins :

.

La certification du coach

A l’heure actuelle, il n’existe pas de diplôme national de coach. En revanche, il existe des certifications décernées par des écoles professionnelles spécialisées.

La profession n’étant pas réglementée, de nombreux « coachs » exercent sans ne jamais avoir été ne serait-ce qu’initié aux méthodes de coaching. Faites-y attention et préférez un coach formé à ce métier.

Faites également attention à l’inverse : certains vous présentent un diplôme de coaching bien qu’un tel diplôme n’existe pas encore. Ne tombez pas dans ce piège.

.

Les affinités

Le plus important de le choix d’un coach est de prendre un coach avec lequel vous avez des affinités, dont la personnalité s’accorde avec la votre et dont l’état d’esprit vous inspire.

Lors d’un coaching, vous allez être amené à parler de vous et à vous dévoiler : vous ne voulez pas que cela se fasse avec une personne face à qui vous êtes mal à l’aise. De plus, la présence énergisante d’un coach est quelque chose de primordial pour votre réussite.

Pour être sûr de choisir un professionnel avec lequel vous vous accordez, prenez le temps de discuter un peu avec le coach qui vous intéresse et renseignez-vous sur la méthode qu’il utilise. Si le coach possède un site Internet, lire ses publications est un bon moyen de savoir si c’est bien celui qui vous correspond.

Faites confiance à votre ressenti..

.

L’ouverture d’esprit du coach

La profession n’étant pas réglementée par l’Etat, le « coaching » est pratiqué de façon très différente selon les personnes. Beaucoup des coachs existant sont en réalité non pas des coachs mais des « gourous », qui vous enseignent leur façon de faire à eux.

Préférez un coach qui, conformément à la déontologie du coaching de vie, ne vous impose pas son point de vue et au contraire vous aide à révéler et à mettre en place vos propres solutions.

.

Un coach qui a été lui-même coaché

Il est important que la personne qui vous coache ait déjà fait un travail en profondeur sur lui-même, qu’il sache ce que cela fait d’être à votre place et qu’il connaisse la façon dont sa méthode est vécue par le coaché.

Renseignez-vous avant de vous engager.

.

La durée d’accompagnement

Sujet délicat, car la durée de votre coaching dépend avant tout de vous-mêmes et non pas du coach.

Toutefois, même si la durée peut varier, un coaching doit rester une démarche brève, étalée sur 2 ou 3 mois et au bout de laquelle vous serez devenu autonome.

Evitez les coachs qui vous proposent des services sur une période longue, ou avec lesquels une relation de dépendance s’installe.

.

Un coach, rien de plus

Le coaching n’est pas un accompagnement médical ou psychologique, ni une méthode basée sur les soins énergétiques ou quoi que ce soit d’autre : méfiez-vous des individus qui semblent mélanger les pratiques.

.

Le coaching proposé est adapté à vos besoins

Contactez le coach vers lequel vous pensez vous tourner et faites un point avec lui pour voir si les services qu’il ou elle propose sont bien adaptés à votre demande et ce qu’ils peuvent vous apporter.

.

Vous avez envie d’en savoir plus ? Contactez-moi pour en savoir plus sur le coaching proposé au sein de Comprendre Les Femmes et voir la solution la plus adaptée pour vous.

.

.

.